Bibliographie

SUR

- Noël Alexandre, Mère Geneviève Gallois, bénédictine, peintre, graveur, verrier, éd. Marot, Bruxelles 1999, 445 p.

- Le Sacrifice de la Messe, trente dessins de mère Geneviève présentés par Camille Mayran. Textes du cardinal Journet, éd. du Cloître 1976.

- Mère Geneviève Gallois (1888-1962), Vision du cloître au xxème siècle, Réunion des musées nationaux, Paris 2008.

- Catherine Marès, Le génie et le cloître, une biographie spirituelle et artistique de mère Geneviève Gallois, éd Nouvelle Cité, 2012, 189 p.

- Jérôme Alexandre, Mère Geneviève Gallois, Mystique et artiste, Écrits spirituels, éd. Parole et Silence 2015, 154 p.

- Lizette Lemoine et Aubin Héliot, Le génie et le voile, Geneviève Gallois, film documentaire paru en DVD, Films du Large 2012, 92 mn.

DE

- Via Crucis, éd. du Cloître, Jouques 1968, reproduction des 18 eaux-fortes éditées en 1954.

- La Vie du petit saint Placide, éd. Desclée de Brouwer, Paris 1954. Dernière édition 2004 aux éd. du Cloître, Jouques.

- Les Moniales, éd Desclée de Brouwer, Paris 1966, diffusion éd. du Cloître, Limon.

- Vitraux de l'église abbatiale de Limon, présentés et commentés par mère Geneviève Gallois, édité par Limon.

- Réalité unique et éternelle, textes et dessins de mère Geneviève Gallois, moniale bénédictine, éd. du Cloître, Jouques 1980, 237 p.

Articles

"...Un tracé vif et anguleux, des figures presque cubistes, et pourtant pleines de grâces. S'en ressentent obscurément les antagonismes qui portent la vie de Mère Geneviève : artiste et religieuse, raison et foi..." Camille Raynaud de Lage, La Croix 27 avril 2008

"Ce plongeon au fond de l'âme, son credo artistique, fondement de la sincérité forte de son oeuvre, lui permet d'explorer avec cette incroyable acuité la vérité psychologique de ses soeurs dans les scènes de la vie conventuelle, ou de proposer des interprétations totalement personnelles  des grandes scènes bibliques" Philippe Luez, conservateur du musée national de Port-Royal des Champs; catalogue de l'exposition Vision du Cloitre au XXème siècle, 2008

 

"Sorte de Claire Brétecher au couvent, elle jette sur ses compagnes un regard sans indulgence, mais où la férocité dont elle faisait preuve auparavant a cédé la place à une sorte de feu, de dérision poignante. Il est clair que, dans son cas, c'est l'impitoyable Amour qui a pris le commandement et non plus l'amère lucidité." Vincent Bioulès, octobre 1980